Echovoïde / 2005

Cette série explore différentes énergies de l’ovoïde : contraction/expansion et décentrement/tension. Dans les deux parties des « Echovoïdes », ces intensités se développent et se font écho mais sans pour autant se ressembler : une contraction n’équilibre jamais une expansion comme une tension dans une direction n’équilibre jamais son opposée. Les échos - pour être des relations accordées entre énergies hétérogènes – signent une harmonie au-delà ou en deçà de leur expression plurielle.

Christophe Drodelot, peinture, Echovoïde, couleur, composition

Echovoïde 6 – Peinture vinylique sur toile – 50 x 73 cm – 2005

Christophe Drodelot, peinture, Echovoïde, couleur, composition

Echovoïde 7 – Peinture vinylique sur toile – 54 x 81 cm – 2005

Christophe Drodelot, peinture, Echovoïde, couleur, composition

Echovoïde 8 – Peinture vinylique sur toile – 60 x 92 cm – 2005

Christophe Drodelot, peinture, Echovoïde, couleur, composition

Echovoïde 9 – Peinture vinylique sur toile – 54 x 81 cm – 2005

Christophe Drodelot, peinture, Echovoïde, couleur, composition

Echovoïde 10 – Peinture vinylique sur toile – 60 x 92 cm – 2005

Christophe Drodelot, peinture, Echovoïde, couleur, composition

Echovoïde 1 – Peinture vinylique sur toile – 50 x 65 cm – 2005

Christophe Drodelot, peinture, Echovoïde, couleur, composition

Echovoïde 2 – Peinture vinylique sur toile – 50 x 65 cm – 2005