Relief et bas relief / 2009-2011

L’intensité chromatique est plurielle : elle résulte autant des écarts entre les couleurs que des directions impliquées par ces écarts. C’est pourquoi la couleur – par les directions qu’elle implique – appelle d’une certaine façon la 3ème dimension. « Reliefs » et « Bas reliefs » - dans la continuité des « ZunN » - donnent aux couleurs les volumes qui leur correspondent.

Christophe Drodelot, peinture, volume, couleur, relief

Relief 1 – Peinture vinylique sur cartons assemblés en volume – Diag. 63 cm / Prof. 9,5 cm – 2009

Christophe Drodelot, peinture, volume, couleur, relief

Relief 2 – Peinture vinylique sur cartons assemblés en volume – Diag. 60 cm / Prof. 11 cm – 2009

Christophe Drodelot, peinture, volume, couleur, relief

Relief 3 – Peinture vinylique sur cartons assemblés en volume – Diag. 63 cm / Prof. 9 cm – 2009

Christophe Drodelot, peinture, volume, couleur, bas relief

Bas relief – Peinture vinylique sur cartons assemblés en volume – Diag. 59 cm – 2011

Christophe Drodelot, peinture, volume, couleur, bas relief

Bas relief – Peinture vinylique sur cartons assemblés en volume – Diag. 58 cm – 2011

Christophe Drodelot, peinture, volume, couleur, bas relief

Bas relief – Peinture vinylique sur cartons assemblés en volume – Diag. 61,5 cm – 2011